USA – Californie – LOS ANGELES

article placeholder

Nouvelle Vague (Suite) : The ARROGANTS (USA)

The_ARROGANTS-Flyers.JPG The ARROGANTS : la Nouvelle Vague américaine
The Arrogants, a Band of outsiders "Gorgeous music for gorgeous people."

Rediffusion Post Mai 2005, rediffusé le 17 Septembre 2005

Pourquoi je vous parle des Arrogants, groupe californien totalement inconnu ici et partout ailleurs? parce qu'il m'arrive très rarement d'être touché à ce point par une musique, parce que je reste intimement persuadé que ce groupe est proche des Sundays (pour (re)découvrir les Sundays, c'est par là) / ou du 1er Cranberries. Des groupes pop romantiques, il y'en a des tonnes, des chanteuses fragiles, il y'en a beaucoup, mais celles et ceux qui sortent du lot, comme dans la Nouvelle Star, il y'en a peu : et les Arrogants font partie de ceux-là. Alors à quoi se mesure la différence? je sais pas, comme dirait Dove Attia, probablement à un petit supplément d'âme, à une personnalité forte, qui se différencie des autres, à la capacité de vous embarquer les yeux fermés dans leur univers : quoi qu'il en soit, pour les Arrogants, ça fonctionne à merveille. La musique des Arrogants, c'est un univers de délicatesse, de mélancolie, de guitares légères et cristallines / la voix de Jana Wittren (ex Majestic 12), une voix pure, intime, fragile et rêveuse à la Harriett Wheeler des Sundays, qui vit et ressent jusqu'au + profond de son coeur ce qu'elle chante / des chansons parfaitement équilibrées, toujours justes, des harmonies vocales à double voix sompteuses / et des paroles qui sont en parfait accord avec ce que dégage la musique. Ce groupe-là, je le classe direct dans mon palmarès du coeur personnel (bien au chaud aux côtés des Sundays et des Cardigans, 2 voix qui m'ont berçé). Pour ajouter une touche encore + juste à l'univers parfaitement digéré du groupe, les Arrogants font référence sur leurs 2 sites (MySpace & site officiel) à Steve Mc Queen (idole personnel) et à la Nouvelle Vague (photo A Bout de Souffle : il y'a même une photo où Jana ressemble à s'y méprendre à Jean Seberg + photo d'un autre film de Jean-Luc Godard, Bande à part (1964), avec Sami Frey, Anna Karina & Claude Brasseur / titre anglais alternatifs : Band of Outsiders, The Outsiders, d'où les Arrogants qui se proclament avec arrogance Band of Outsiders) : aucune faute de goût et une imagerie Nouvelle Vague qui colle parfaitement à la musique je le répète.