OFFICIAL-Logo.gif ephemeramusic.com
myspace.gif myspace.com/ephemeranorway
myspace.gif myspace.com/ephemeraxmusic

Lu sur le Blog de John Hazlett, le réalisateur canadien du film These Girls, avec David Boreanaz : alors forçément, je n’ai pas pu résister à en détourner la Bande-Annonce originale…

David_Boreanaz-These_Girls_Movie-EPHEMERA_on_Soundtrack.jpg

 

 

Tuesday,  January 31, 2006
Soundtrack Facts – Ephemera

Un autre choc dans la bataille pour acquérir des chansons fortes pour la B.O du film a été la découverte d’Ephemera. Je suis tombé par hasard sur ce groupe norvégien en tapant sur Google « Girl Bands » et en cherchant parmi des milliers de Hits. Elles avaient des Mp3’s sur leur site et je suis tombé immédiatement sous le charme de leur adorable son pop de filles (tout cela mixé avec un côté Stereolab). J’ai été surpris de découvrir qu’elles étaient quasiment inconnues ici en Amérique du Nord.
Elles ont contribué à la chanson, Girls Keep Secrets in the Strangest Ways, qui – on ne le croirait pas par rapport à leurs photos – accompagne (merveilleusement) une des seules scènes ‘tristes’ du film. Je pense qu’il est temps de prendre à pleines mains ce qu’il se passe en Norvège.

Leur musique est également présente sur la B.O du film des soeurs Olsen Getting There en 2002 (j’ai honte, mais j’avais bien aimé leur film Passport to Paris, tous les clichés sur les Français y passaient, c’était sympa), ainsi que sur la série adolescente Felicity diffusée sur WB pendant 4 saisons, la série Sitcom Meet the Folks, diffusée sur NBC, et enfin sur la série animée de MTV USA, Clone High. Une nouvelle fois, comme pour Aqualung, on s’éloigne de la musique indé, mais si elles pouvaient obtenir du succès au-délà des frontières de la Norvège, ce serait super, leur musique a tous les ingrédients pour un succès international à la Cardigans…